Recto a Ushuaia!

Apres une tentative de Couchsurfing ratee a Puerto Natales, je quitte donc la ville le lendemain de mon retour du parc national Torres del Paine. Premier court ride de 10 km jusqu'à la deviation pour Ushuaia. Ensuite c’est Juan qui m’embarque. Revenant du parc avec son van il me permet d’arriver a quelques 80 km du detroit de Magellan que je dois franchir pour passer sur la Isla de la Tierra del Fuego. Ce dernier s’en va pour Punta Arenas, plus au sud. Je tombe alors sur Javier qui me depose a 15 km du detroit en question. Meme pas le temps de sortir mes biscuits pour casser la croute que Guillermo et Francisco font une pause dans leur folle chevauchee a bord de leur gros SUV pour me prendre en stop. Nous arrivons a l’embarcadere qui permet de monter a bord du bateau qui traverse le detroit. Juste a temps ! Nous sommes suivis par des toninas pendant le voyage. Il s’agit de petits dauphins noir et blanc qui paraissent aussi vivaces et joueurs que leur congeneres communs.

Estrecho de Magallanes

La chevauchee fantastique se poursuit jusqu'à Rio Grande tout en ecoutant Francisco me parler avec ferveur de la politique des Kirchner. Une fois arrives a destination, alors que j’annonce que je souhaite trouver un coin pour dormir, Guillermo me propose de venir dormir chez lui. J’accepte avec enthousiasme ! Sans compter que je n’ai pas pris de douche depuis une semaine, que je n’ai pas dormi dans un vrai lit depuis Comodoro Rivadavia et que je n’ai pas eu de repas decent depuis…et bien je ne m’en souviens meme pas !  Je reste finalement 3 jours dans cette ville sordide et industrielle, parcourue de vents violents et faisant face a la mer d’un cote et a la plaine de l’autre. Les 3 jours passe en compagnie de Guillermo et sa famille me permettent de me reposer, de travailler un CV monte de toutes pieces dans l’espoir de trouver un boulot a Ushuaia et de me regaler de la cuisine maison.

Las islas malvinas son argentinas!  Guille y Teddy Alberto - Rio Grande  Desfile gaucho en las calles de Rio Grande

"Muchas gracias Guille para tu hospitabilidad! Nos vemos pronto cuando paso por Rio Grande o cuando bajas a Ushuaia!"

Je quitte Rio Grande l’apres-midi du troisieme jour sous un temps superbe et me fait facilement embarque par Pancho qui va droit a Ushuaia. Apres 40 km la plaine se transforme en bois et la plaine laisse place aux montagnes. Passe Tolhuin, le temps se degrade considerablement et lorsque nous passons le Paso Garibaldi la tempete de neige est a son comble. En fin de journee, malgre la neige, je suis a Ushuaia. Cette arrivee marque une etape dans le voyage. Maintenant, a moins d’obtenir un billet pour l’Antarctique (ce qui n’est pas exclut), ma route me menera du sud au nord et non plus du nord au sud.

Tormenta de nieve - Paso Garibaldi

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×