Pourquoi je retourne a Buenos Aires...

Apres ce facheux evenement deux jours apres mon entree au Chili, je dois prendre une decision sur la suite de mon voyage.

Resumons nous: je n'ai plus d'equipement et je n'ai plus de carte bleue (et oui, elle etait cachee dans mon sac et a disparu avec le reste), mes sollicitations pour trouver un endroit ou loger a Puerto Montt sont infructueuses, apres une rapide prospection il est impossible de trouver un sac a dos et un sac de couchage decents a Valparaiso, j'ai environ un mois (saison de mars a avril) pour trouver une hypothetique embarcation pour le Pacifique avec un minimum de ressources financieres (sachant que meme en tant qu'equipier je devrai participer aux frais a bord et a l'achat de vivres) et l'incertitude de cette solution m'empeche de demander a recevoir ma nouvelle carte bleue a Puerto Montt.

La premiere solution serait de m'obstiner en m'achetant du materiel bon marche et de partir en stop jusqu'a Puerto Montt pour aller y chercher un bateau comme prevu initiallement malgre toutes les complications intrinseques citees ci-dessus. L'autre solution serait de prendre en compte toutes ces signes negatifs et de prendre la tangente. Un an et demi de voyage m'ont justement appris a considerer les "signes", positifs ou negatifs, qui t'indiquent la bonne conduite a adopter. Dans ce cas la, je crois que le message est clairement: "c'est le moment d'aborder un nouveau chapitre mon vieux et de dire "adios" a l'Amerique".

Je decide donc de retourner a Buenos Aires pour pouvoir m'organiser tranquillement dans la maison de Maxi. M'organiser, oui mais pour quoi? Pour mon passage au Japon tout simplement. Apres tout, presque deux ans auparavant je l'avais plus ou moins prevu ainsi. J'ai juste un peu de retard sur le planning!

Je quitte ainsi Valparaiso en bus le soir de mon quatrieme jour dans la ville. Un nouveau rude coup psychologique mais je ne me voyais pas revenir en stop en short, en espadrilles et charge de mes deux sacs plastiques contenant ce qu'il me reste d'affaires, personne ne m'aurait jamais embarque. 26h de bus apres, j'ai a nouveau traverse le continent. Je vous assure que je n'essaye pas d'etablir un record!

J'arrive le samedi soir a minuit dans la capitale argentine et rejoins Maxi encore en train de "murgater". Je suis recu par ce dernier et tous ses amis a force de grandes embrassades. Voila maintenant deux jours que je suis la et j'ai ma feuille de route pour les deux prochaines semaines. Je quitte Buenos Aires le jeudi 10 mars et j'arriverai a Los Angeles le 11 mars. Je resterai une dizaine de jours chez une amie a San Diego et le 22 mars je m'envolerai pour Tokyo. C'est un nouveau voyage qui commence avec son lot d'incertitudes et d'inconnu, a comprendre son lot d'aventures et de rencontres! 

Commentaires (6)

1. Eva & Niko 08/03/2011

Ta philosophie et ta pugnacité sont une belle source d’inspiration ! Une pensée amicale d’Annecy, Eva & Niko

2. Popo 09/03/2011

Eh bin!!! que d'aventures et de mésaventure... ça te fera tout plein d'histoires à raconter a toute ta future ribambelle de petits enfants... je suis enfin content que tu quittes le nouveau continent, je suis pressé de voir ta débrouille légendaire aux pays du soleil levant, avec une autre culture, une autre langue... tu va te mettres au Jap? Vite vite fais moi réver encore...
ciao bambino

3. Patrick (site web) 10/03/2011

Oooooo....sorry to hear that man. I remember how I felt after losing everything in Natales. Stiff upper lip, my friend, and keep perservering in Japan!

Patrick

4. Cecile 11/03/2011

Bon courage! Je sais dans quel état on peut se trouver quand on est à l'étranger et que des sales cons (on peut le dire) te fauchent tes papiers, ton fric... (bon il s'avère qu'en fait moi mes papiers je les avais ailleurs...) mais je suis de tout cœur avec toi.
En tout cas fais attention... Le Japon n'est pas très sûr en ce moment... Séismes... (je ne sais plus si le séisme de Tokyo date d'hier ou de cette nuit mais ca n'est pas le seul endroit...)
Bon courage à toi. Gros bisous.

5. M. Hardouin 13/03/2011

Tu as raison, il y a des signes positifs et négatifs...? Le destin est ainsi et compte tenu des derniers évènements, j'imagine que tu vas changer de cap....La nature nous apprend à vivre n'est-ce pas....
Bon vent à toi

6. Céline l'instit en vadrouille Ushuaïa 14/03/2011

Hola
bein j'arrive enfin à me connecter à internet depuis mon départ d'Ushuaïa... et je découvre ton blog.. et des mauvaises nouvelles. Mais je me doute que tu sauras reprendre le dessus et peut être que ceci marque la fin de ton étape sur le continent américain, par contre en ce qui concerne ton souhait de te rendre au japon avec les évènements récents je me doute que tu dois être indécis je te souhaite bien du courage et de nouvelles merveilleuses aventures et je suis sûe que le vent va vite tourner et t'embarquer sur les flots du pacifique
voici le lien d'un blog d'un français au Japon
www.suppaiku.com avec des nouvelles fraîches et pas trop déformées
des bises de San carlos de Bariloche
Céline

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×