De Popayan a Otavalo

Le stop a la sortie de Popayan n'est pas evident, le douloureux passe de la region n'incite pas les gens a prendre des autostoppeurs... Apres deux heures passees en plein soleil a agiter le pouce, je me fais tout de meme embarquer par un camion benne. Alors que nous traversons les paysages vallonnes du Cauca, nous croisons un camion renverse sur la route. Je me dis que j'aurais pu etre dedans et loue interieurement la prudence de mon conducteur. Nous nous arretons dans un sanctuaire au bord de la route pour obtenir la protection d'une quelconque vierge et je me fais deposer finalement a mi chemin entre Popayan et Pasto.

A nouveau, je poireaute deux bonnes heures a la station esssence d'un bled paume jusqu'a ce que Franco m'embarque dans sa belle 4L rouge! La presence historique de Renault en Colombie fait que 4L, R9 et autres modeles plus recents pullulent sur les routes du pays. En 4 heures de voyage pour arriver a Pasto je ne m'ennuie pas une seconde et aborde tous les sujets avec ce quinquagenaire, anesthesiste de profession, qui se rend a Pasto visiter ses parents.

Franco y su 4L - Pasto

Nous crevons en arrivant a Pasto et finissons le trajet sur la jante. Il fallait que je voyage jusqu'en Colombie pour me retrouver a changer la roue d'une 4L! Franco ne peut m'acceuillir ce soir la et insiste pour que je me trouve un hotel. Il m'acompagne donc a la sortie de la ville ou nous partageons une biere avant qu'il ne me depose dans un "hospedaje".

Je pars tot le lendemain et arrive rapidement a Ipiales, a la frontiere avec l'Equateur. Je prends un peu de temps pour aller visiter le sanctuaire de Las Lajas a 5 kilometres de la. De loin, le sanctuaire ressemble plus au chateau de Dracula qu'a une eglise, mais de pres son architecture gothique, ses superbes vitraux et ses murs en noir et blanc sont un regal pour les yeux du modeste voyageur que je suis. Le chemin qui conduit au sanctuaire est orne de plaques de remerciements adresses a la vierge de Las Lajas. D'ouie dire, le taux de miracles ici est aussi eleve qu'a Lourdes...

El santuario - Las Lajas  El santuario - Las Lajas  Placas de agradecimiento - Las Lajas

Lorsque je passe enfin la frontiere, je complete ainsi une periode de trois mois passee en Colombie, ce superbe pays a la diversite culturelle et naturelle incroyable et a la population si attachante. Je regrette deja le fait de ne plus etre affectueusement appele "monito"!

Une fois passe la frontiere, j'arrive a Tulcan que je traverse rapidement. De la, j'obtiens mon dernier ride de la journee en mula qui me mene jusqu'a Otavalo. Mon bienfaiteur est un as au jeu du "roi du silence" alors je reporte mon attention sur le paysage. A premiere vue, les paysages de la sierra equatorienne sont remarquables. Des montagnes de haute altitude qui pointent de toutes part m'entourent et la nature semble extremement riche. J'entre enfin dans l'idee que je me faisais des Andes.

Llegando cerca de Ibarra - Ibarra

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site