Baja California

Ca y est, me voila au Mexique! J'entre dans ce beau pays par une des villes frontieres les plus usitees au monde : Tijuana. Cette ville a a peine 120 ans et s'est entierement construite sur les echanges potentiels entre Mexico et les USA. Seul probleme, le type d'echanges pratiques dans ce coin serait plutot du genre drogues, armes, prostitution et soirees alcoolises pour jeunes americains en manque de sensations fortes! En quelques mots, un endroit ou il fait bon vivre et ou on passerait bien ses vacances. Cependant, je rassure tout le monde en specifiant que c'est a peu pres sur aujourd'hui, ce qui n'etait pas le cas il y a un an environ et ou les fusillades entre cartels en pleine rue n'etaient pas si rares!

Je suis acceuilli par Victor pour deux nuits a Tijuana. Des le passage de la frontiere, le changement est radical. Compare a la stricte organisation americaine, la vie ici ressemble a une sorte de chaos parfaitement gere et tout le monde trouve son compte. J'experimente notamment le bus a la mexicaine qui ne s'arrete que lorsqu'on le hele et qui contient l'integralite de son trajet annote sur son pare-brise. Pour resumer, si vous voulez prendre un bus a Tijuana, il faut avoir de bons yeux pour trouver le bon bus avec le bon itineraire et ne pas hesiter a heler le bus quelque soit l'endroit. Bref, apres un apres-midi en centre ville ou je me gave de tacos et de burritos pour pas grand-chose - pas fache de changer de regime d'ailleurs - je me rends chez Victor qui vit proche de l'universite. Nous passons une soiree tranquille a discuter tous les deux, en espanol por supuesto! Et oui, je dois changer de langue et le changement n'est pas facile apres deux mois en anglais!

Tijuana - La pared a la frontera  Tijuana - Vendedor haciendo las tortillas!  Tijuana - Bus o taxi?

Le lendemain, je me promene en ville mais j'ai vite fait le tour des maigres attractions de Tijuana, qui a cependant un interessant centre culturel. Le soir, je rejoins Victor qui acceuille un autre couchsurfer francais, Antoine. Nous passons un bon debut de soiree ensemble mais je ne les suis pas a la fete a laquelle ils se rendent ensuite. Creve et fatigue de Tijuana.

Au matin, Victor me dit qu'une amie a lui se rend a Ensenada, au sud de Tijuana, et je saute sur l'occasion pour commencer mon trip en Baja California. A noter que j'etais suppose longer la frontiere puis la cote ouest pour me rendre a Los Mochis mais que j'ai change mes plans pour explorer la Baja California et prendre ensuite un ferry a La Paz pour joindre Los Mochis. Me voici donc a Ensenada apres un "raite" (ride en mexicain!) avec Victor et Victoria (ca ne s'invente pas...) qui me donnent des directives pour joindre la partie sud de la ville ou il me sera aise de faire du stop. La cote aux abords d'Ensenada est jolie et laisse presager de belles choses pour la suite.

"Gracias para todo Victor! Tu amiga estaba muy sympatica tambien, aun gracias para haber ayudadome. espero verte en Francia un dia."

J'ai a peine le temps de voir passer quatre voitures que je me fais embarquer pour mon plus ride depuis le debut de mon voyage, 1500 km et pres de 18 heures pour me retrouver le lendemain matin a Cabo San Lucas! Je voyage avec Cristhian et Jose Luis qui s'en vont faire un peu de business au sud de la Baja California. Je suis poursuivi par la chance on dirait... Nous arrivons a Cabo San Lucas en debut de matinee apres avoir traverse le desert au centre de la peninsule et avoir longe les superbes plages de la cote est.

Baja California - El desierto  Baja California Sur - Cristhian y Jose Luis, mis dos companeros de viaje en BC

Je reste un jour a CSL ou je profite de la mer, de la plage et ou je fais un peu de grimpette! J'ai meme croise un drole d'oiseau essayant de prendre son envol du haut d'une colline... CSL est magnifique. La ville est une destination privilegiee pour les touristes americains ferus de peche et les riches mexicains du centre du pays. Je passe la nuit dans une baraque abandonnee dans la montagne et le lendemain je retrouve mes deux bienfaiteurs de la veille qui me depose a La Paz d'ou je peux prendre le ferry pour Topolobampo.

Cabo san Lucas - Vista sobre el puerto  CSL - Una gaviota encontrando una cruz

CSL - Vista sobre mi playa privada!  CSL - Mi casa para la noche

Pendant la traversee je me lie avec trois voyageurs, une allemande et deux suisses, qui souhaite egalement se rendre a Los Mochis. C'est un peu nouveau pour moi puisque je n'ai pas eu le loisir de rencontrer beaucoup de baroudeurs aux Etats-Unis. Je sens d'ailleurs que ce n'est que le debut puisque je vais commencer a frequenter les auberges de jeunesse a partir de maintenant et pratiquer un peu moins couchsurfing.

La Paz - Sabina, Andy y Sylvia sobre el ferry

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site