Meditacion y yoga en Cusco!

Me voila donc a Cusco, la si celebre capitale de l'empire Inca desormais disparue! Mes premiers pas se font pres de l'aeroport (qui n'a pas grand chose d'Inca je dois l'admettre) ou me laissent Joel et Niger. Je deambule dans la peripherie qui ressemble a n'importe quelle ville du Perou pour finalement parvenir en centre-ville. De latine la ville se transmute alors en occidentale. Des touristes a tous les coins de rue, des locaux qui abandonnent le quechua pour un anglais encore plus accentue que le mien et des prix qui atteignent des sommets! Malgre tout l'architecture est envoutante. Aux superbes eglises coloniales se melent des restes de soutenements incas ce qui donne a l'ensemble un charme certain.

Subida tremenda! - Cusco  Iglesia la Merced - Cusco

A l'approche de l'Inti Raymi, la fete Inca la plus importante celebrant le nouveau solstice et toujours pratiquee par les communautes Quechuas et Aymaras, Cusco se remplit dramatiquement de touristes venant assister a la representation donnee le 24 juin (le solstice etant le 21 juin et celebre a cette date par les locaux, on se rend tout de suite compte du caractere touristique de la chose...). Nous n'en sommes pas la mais les rues et les hotels commencent deja a se remplir.

Bon, point d'hotel pour moi mais un contact couchsurfing en banlieue dans une petite communaute quechua nommee Poroy. J'arrive donc en fin d'apres-midi chez Christian et Marisol, un couple alemano-peruvien, installe depuis quelques semaines dans une grande residence dans la communaute en question. La residence leur a ete prete pour deux ans et Christian et Marisol ont pour projet d'en faire une ecole de yoga, d'art et de nutrition. Hippies new age! Je suis donc acceuilli plus en tant que "volontaire" que couchsurfer. Bon, ca ne me gene pas plus que ca de mettre un peu la main a la pate et je rencontre en plus tout plein d'autres personnes venues a la rescousse. Par ailleurs, le site est idealement situe, a l'abri du brouhahas du centre de Cusco et face au mont Ausangate, dont le cone enneige surpasse toutes les montagnes alentour.

Atardecer sobre el Ausangate - Poroy  Marisol y Wind - Poroy  Llevando agua hasta la casa - Poroy

Mon premier contact est un peu rapide car je ne reste que deux jours avant de retourner a Abancay. Je dois y rencontrer Georges et Anastasia, le couple russe avec qui j'avais partager quelques jours de voyage entre l'Equateur et le Perou afin de nous lancer dans une expedition au Choquequirao. En deux jours j'ai neanmoins le temps de realiser quelques menus travaux tels que peindre, deplacer des briques en adobe qui pesent des tonnes et transporter des poteaux en bois encore plus lourd. Ce qu'il y a de bien a pres de 4000 m, c'est que lorsqu'on fait un effort on le sent tout de suite! J'ai donc accueilli avec delectation les seances de yoga, tres bonnes pour le dos. Pour la meditation je suis deja moins bon etant donne que ma capacite de concentration se limite a 2,3 s...

Je quitte le lieu avec un apercu positif et je prevois de revenir dans une semaine avec mes amis russes.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site