National Parks in Colorado, Utah and Arizona

Avec mon tout nouveau tout beau moyen de transport a quatre roues, je prends donc la route encore et toujours en direction de l'ouest. Ma premiere destination est Arches National Park (NP pour ne pas avoir a le reecrire sans fin). Je tiens a remercier Claire qui m'a conseille d'aller visiter ce parc, une vraie splendeur! J'y reste l'apres-midi et la matinee du lendemain et j'ai le temps de voir de nombreuses arches ainsi que de faire quelques belles randonnees. J'assiste a un des plus beau couchers de soleil de toute ma vie et le matin je fais une randonnee en solitaire dans le Devil's Garden, plus de trois heures seul au milieu des immenses roches rouges de cette partie du parc! Le lever de soleil devoile ici des couleurs qui sont un regal pour les yeux et le silence qui m'environne est unique.

 

    

Apres ma visite du parc, je decide de descendre vers le sud est en direction de Mesa Verde NP. Ce parc abrite des anciens villages Pueblos construits a flanc de falaise. Les Pueblos font partie des premiers peuples de cette partie des Etats-Unis et ont successivement vecu en nomade puis dans des petites habitations sur la Mesa meme et enfin, aux 12e et 13e siecles, a flanc de falaise dans les canyons. Au passage, je fais un detour pour m'offrir une vue sur le Canyonsland NP, que je ne visiterai pas car trop grand, et je pousse un peu plus loin mon voyage pour visiter la ville de Durango. Pour les inities, Durango est le nom d'un heros de BD, pistolero du temps du Far-West. Un classique que j'adore!

 

    

Apres ca, direction l'ouest a nouveau. Je desire voir Monument Valley Navajo Tribal Park. En chemin je croise des paysages surprenants, arides et deserts, aux couleurs jaunes et ocres. Je croise une vieille dame Navajo qui fais du stop, evidemment je l'embarque pour la deposer quelques miles plus loin. Cette region est tres peu peuplee et je croise surtout des puits de petrole, des baraquements abandonnes de-ci de-la et quelques villages perdus en plein desert. Peu avant d'arriver a Monument Valley, je tombe sur la Valley of the Gods qui ressemble a Monument Valley en plus petit. J'en fais evidemment le tour et j'assiste encore une fois a un coucher de soleil magnifique sur ce que considere comme des anciens guerriers endormis le peuple Navajo. Je dors pres de Mexican Hat et le lendemain je suis frais et dispo pour visiter la Monument Valley de la reserve Navajo. Un seul mot, imposant! La lumiere n'est pas aussi belle que la veille dans la Valley of the Gods mais la taille de ces gigantesques rochers me laisse sans voix.

 

    

Suite a cette belle matinee, je me dirige vers Page et le Glen Canyon Dam que j'ai l'intention de visiter pour le compte de Promethee. La visite se deroule bien et le compte rendu se trouve sur la page dediee aux vistes d'installations. En fin de journee j'arrive au North Rim du Grand Canyon. La nuit est froide car je me trouve a pres de 2500 m d'altitude. Le matin l'est tout autant, surtout a l'aube, et j'assiste donc au lever de soleil sur le canyon emmitoufle dans ma polaire, mon manteau et mon bonnet. Cependant, je ne regrette pas de m'etre levecar la vue sur la Bright Angel's Fault est impressionnante. Ensuite, je me lance pour une petite randonnee au sein du canyon ; 7h30 tout de meme et plus de 1400 m de denivele! Je peux vous assurer qu'on se sent tout petit au milieu de cette gigantesque plaie beante qu'est le Grand Canyon. En fin de journee, je change de points de vue et ces derniers m'offrent des vues somptueuses sur le canyon. Ca m'a coupe le souffle pendant quelques instants, surpris par tant de grandeur et de beaute!

 

    

 

  

Apres ces instants inoubliables face au Grand Canyon, je reprends la route vers le nord et Zion NP. Ce parc est moins impressionnant que le Grand Canyon mais la couleur rouge de la roche m'interpelle malgre tout. Je decouvre egalement de petits canyons caches grace a quelques ballades et je m'en rejouis. Malheureusement, la pluie en milieu d'apres-midi vient ternir le tableau et je decide de me rendre alors vers Bryce Canyon NP. 

 

  

J'arrive aux abords de Bryce Canyon NP en fin d'apres-midi (petit salut a mon ami Brice a qui je dedie les photos suivantes) et j'en profite pour m'offrir un coucher de soleil sur le Grand Staircase Escalante avant d'entrer dans le parc. Des l'aube le lendemain, je fais le pied de grue en attendant que mon ami soleil veuille bien se lever et inonder la vallee de ses rayons bienfaiteurs (et egalement chauds car j'en avais bien besoin! Encore une matinee glaciale...). Je ne suis pas decu et la vue sur les "hoodoos" de Bryce Canyon NP est incroyable. La particularite de ce parc est de posseder un agglomerat de pic de pierres de differentes tailles appeles "hoodoos" et qui furent formes par les mouvements geologiques des plateaux de cette region puis tailles par les elements tels que l'eau et le vent. D'ailleurs, toutes les formes extraordinaires que j'ai pu observer dans les differents parcs decoulent de l'existence d'une mer interieure en plein milieu des Etats-Unis il y a des milliers d'annees et de la tectonique des plaques dans cette partie du globe. Il en reste que le paysage est superbe et je ne resiste pas a crapahuter au sein des hoodoos pendant quelques heures.

 

    

 

Je quitte le parc dans l'apres-midi pour rejoindre la route de Las Vegas. Changement de decor...et de temperature! Je passe de 2500 m a 600 m en quelques heures et je dois quitter ma polaire et tutti quanti pour enfiler mon short et mes tongs! Je passe la nuit pres de la frontiere entre Arizona et Nevada. Mon programme pour le lendemain est la visite des usines solaires aux abords de Las Vegas et du Hoover dam pour Promethee. La visite du Hoover dam ressemble a un pelerinage sur un haut lieu de la demonstration du savoir-faire americain en termes de construction, patriotique et surpeuple. A l'oppose, je me retrouve seul en plein desert lorsque je tente de visiter les sites solaires de Las Vegas. Aucun n'acceptera de me recevoir d'ailleurs... Je passe la nuit dans le desert avec une belle vue sur Las Vegas illuminee par ses milliers de neons.

Quelques petites choses a savoir concernant cette semaine de "road trip" entre Grand Junction et Las Vegas : j'ai parcouru a peu pres 2000 miles en une semaine (circuits dans les parcs inclus) ; j'ai passe 8 nuits consecutives a dormir dans ma voiture (d'ou quelques nuits un peu fraiches...), prenant mes douches dans les campings des parcs nationaux ; j'ai honteusement profite du fait que les parcs etaient ouverts de nuit pour y penetrer en toute impunite sans avoir a payer le droit d'entrer (souvent $25 par parc) ; ensuite, bien que ce mode de voyage ne me permettent pas de faire autant de rencontre qu'avec le stop et couchsurfing, j'ai eu quand meme eu quelques discussions interessantes sur le chemin ("I hope to  see you again Carl and Friday") ; enfin, mon impact ecologique est loin d'etre le meme que lorsque je "hitch-hike" et je compte compenser par la suite par le biais d'ActionCarbone

Commentaires (2)

1. Cecile 14/10/2009

elles sont trop belles ces photooooooooooooooooooooos!!!j'ai pas encore eu le tps de lire mais promis je le ferais!!!
gros bisous.
C.

2. Claire 04/11/2009

De rien ! Contente que tu en aies bien profité. En tout cas ça a l'air toujours aussi grandiose.

Bonne route !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site