New York, New York!

Bon, si je me rappelle bien j'en etais a mon arrivee un peu chaotique a New York. Depuis Catskill, je me suis fait prendre en stop par une charmante taxiwoman tres gaie et un monsieur fort sympathique avec qui j'ai discute politique internationale entre autres. C'etait aussi mon premier jour de pluie. Du coup, arrivee au pied de l'Empire State Building vers 11h ou je me suis depeche de prendre le metro pour la fin de la ceremonie de 09/11. Pas grand monde mais beaucoup de manisfestants (jugeant le 09/11 comme une operatiomn montee de toutes pieces par le gouvernement pour partir en croisade contre l"Axe du mal", et ses petrodollars soit dit en passant) et de policiers.

  

Vu le temps, j'en ai rapidement eu ma claque et je me suis dirige vers le Bronx ou je loge chez Don. Super soiree a discuter religion avec lui, qui se trouve etre un ancien pretre missionnaire du corps des "Marinals", jusqu'a l'arrive de deux couchsurfers allemands, Christopher et Martin, qui logent la egalement. On a echange quelques paroles sympas autour d'une bonne biere (on remarquera que cette histoire qui n'en ait qu'a ses debuts ne manque pas de bieres!).

Le lendemain premiere visite de la ville (toujours sous la pluie) sous forme de marathon. Je vais de quartier en quartier et je ne cesse de m'etonner de la hauteur des buildings, de la vitesse de marche des New Yorkers qui semblent constamment presses et de la richesse du melting pot americain dont New York doit etre un des meilleurs exemples! Pour cette premiere journee je reste cantonne au Downtown de Manhattan passant successivement du Brooklin Bridge au Financial District et a Battery Park d'ou l'on peut observer la statue de la liberte, puis je remonte ensuite vers Soho, Tribeca, Little Italy et Chinatown (ou pour $4 on mange sacrement bien ; ils sont vraiment forts ces chinois!). Je finis par une balade dans le Greenwich Village, ancier quartier de Bob Dylan et d'Oscar Wilde entre autres.

   

Dimanche, jour du seigneur (le beau temps est revenu comme par miracle), direction Harlem ou la messe est une veritable institution. Les gens endimanches se rendent a l'eglise pour louer le Tout-puissant et j'ai la chance d'assister a deux messes : une en espagnol avec un public d'origine majoritairement mexicaine, et l'autre avec gospel et moult gesticulations du cote des afroamericains. Ca vaut le coup d'oeil!

Je me ballade ensuite a Central Park et sur les quais pour finalement me retrouver en fin de journee a siroter une biere en ville avec Don. Don choisit un gros hamburger made in America, je me contente de la biere... Apres ce bon moment, je prends le ferry pour Staten Island d'ou je peux observer la statue de la liberte de pres et Manhattan brillant de mille feux la nuit.

   

Mon sejour a NY s'acheve. Le lendemain je remercie Don d'un bon "hug" a l'americaine et depart pour Washington, DC. Et pour la premiere fois je prendrai le bus car j'ai trop peur de ne pas reussir a couvrir le trajet NY/DC en un seul jour de stop. Je m'en sors pour $16 avec Megabus, ce qui reste tout a fait correct.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site