San Francisco

J'arrive en ville vers 21h apres un ride de 3h depuis Reno avec Amy, l'amie de Shad. Je suis en avance d'un jour sur mon "planning couchsurfing" et je dois donc me trouver un endroit ou dormir. Et bien voila, un confortable banc en pierre perdu au milieu d'un jardin au sud est de San Francisco, pres de la baie. Je me reveille tout humide vers 6h30 et j'assiste au lever de soleil sur la baie et le Bay Bridge.
Je traine un peu en ville (rapidement fatiguant avec le backpack!) jusqu'a midi, puis je me rends chez Jon qui peut m'acceuillir jusqu'a dimanche matin. Apres de breves presentations je pars parcourir la ville. J'arpente les quartiers de Mission et du Castro. Mission est connu pour regorger de facades avec peintures urbaines et tags en tous genres tandis que le Castro, le quartier gay de la ville, est plutot haut en couleurs et particulierement vivant. Je visite ensuite Chinatown et North Beach. Chinatown est assez etendue et n'est que la surface immergee de l'iceberg que represente la communaute chinoise a SF. C'est d'ailleurs la meme chose pour Japantown, un peu plus a l'ouest. Je grimpe a la Coit Tower (rien a voir avec ce que vous pensez...) qui m'offre un superbe coucher de soleil sur le Golden Gate Bridge. A noter qu'il y a pres de 50 collines dans San Francisco et que certaines font plus penser a un mur infranchissable qu'a une bete colline!

 

 Je rentre ensuite chez Jon, ou je passe une partie de la soiree avec une de ses colocs, Ilia, Jon s'etant absente pour travailler. Ilia est porto-ricaine et adore la danse et la musique. J'ai de la chance car elle vient de cuisiner et j'ai droit a un bon repas et un chocolat chaud!
Le lendemain, je decide de dedier ma journee au Pacifique! Apres tout, c'est la premiere fois que je vois cet ocean et je compte donc en profiter. J'arpente donc le bord de mer depuis le pont d'embarquement des ferries de la baie, a l'extremite est de la ville, jusqu'au Lands End Trail, a l'ouest ; soit plusieurs heures de marche chauffe par le soleil caalifornien et bouscule par le vent de la cote. Je longe tout d'abord les differents embarcaderes avec tantot un marche fermier, tantot un plage amenagee pour les phoques et meme un musee mecanique rempli de gadgets de l'epoque. Depuis le port, j'apercois Alcatraz au loin, perdue dans la brume. Je traverse Fort Mason, dont l'activite n'a plus rien de militaire meme si San Francisco fut l'un des bastion de la NAVY pour ses activites dans le Pacifique pendant la seconde guerre mondiale. J'assiste a un tourmoi de soccer le long de la Marina et j'apprecie ensuite la beaute et la quietude du Palace of Fine Arts, en cours de renovation. Je poursuis ma route jusqu'au fameux Golden Gate Bridge, qui marque la limite entre la baie et l'ocean. Ses constructeurs l'ont voulu fait de metal et peint en orange pour ne pas ruiner la vue magnifique qui s'ouvre sur l'immensite du Pacifique. Mais, continuellement dans la brume, le pont ne meritait finalement peut-etre pas autant d'attention... Enfin, depuis le pont, je me promene le long des impressionnantes falaises qui se dressent entre la ville et l'ocean. Cela me mene, jusqu'a Richmond, un des quartiers les plus riches de San Francisco et jusqu'a Sutro's Baths ou l'on peut observer certains vestiges des peuples ancestraux qui trouvaient jadis ici refuge.

   

Vers 17h, fourbu et les pieds en compote, je rejoins Jon pour une soiree entre locaux dans un restaurant indien dans la Mission. Nous nous retrouvons une bonne trentaine a table dont de nombreux expatries. C'est ca San Francisco, on y croise de tout tant le melange des cultures et des genres est omnipresent! Apres ca, nous effectuons un deplacement de quelques dizaines de metres jusqu'au bar le plus proche et nous apprecions une petite biere pour attenuer l'effet de la nourriture orientale epicee! Vers minuit, j'abandonne ce joli monde pour retourner a "la maison".

Jon quitte la ville pour une semaine le lendemain et je dois donc egalement quitter les lieux. Je profite de ce dimanche matin pour faire ma lessive (et oui il faut bien y passer de temps en temps) et regler mes affaires courantes : redaction du journal, recherche d'hotes pour mes prochaines etapes, redaction de mes compte-rendus Promethee, etc. Je me promene encore un peu en ville puis je rejoins Tony a Berkeley. J'ai rencontre Tony la soiree precedente et nous avons bien accroche. Du coup, il m'a propose un ballade sur les hauteurs du Mont Tamalpais, au nord de la baie. Le temps est superbe et la vue sur l'ocean est grandiose. En fin d'apres-midi, nous allons meme tremper nos pieds dans l'eau fraiche en bord de mer. Apres avoir assiste a un superbe coucher de soleil, nous retournons a Berkeley ou Tony va finalement m'heberger avec sa soeur. Soiree delicieuse en compagnie d'eux deux et Erica, la soeur de Tony, nous prepare un succulent repas! Les deux sont adorables et je suis bien triste de les quitter le lendemain, neanmoins pas avant qu'Erica ne glisse gentiement un sandwich dans ma poche avant de partir...

 

"Thanks both of you, Erica and Tony, it was such a good moment! See you in Clamart Tony, when you'll have to move for your job :) " 

Commentaires (1)

1. sofy (tjrs ta couz' ^^) 02/11/2009

eheh la plage pour les phoque !! c'est pier 39 !!! en plus a mon souvenir sa pu tro ^^ ca me rapelle trop de souvenir tout se ke tu raconte !! je t'envie =) bisous !!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site