Wash or DC, as you want!

J'arrive en bus a Washington en fin de journee. Le temps est superbe et je me retrouve rapidement chez Jon, qui me voyant assoife m'offre une petite biere pour changer. Nous devisons tranquillement pendant pres de deux heures et nous accrochons bien. Puis, nos estomacs criant famine, Jon m'offre un burger dans un pub passant un match de foot entre les Bills et les Patriots! Ambiance garantie, rien a envier aux films de serie B americains! Tout y est : maillots de l'equipe supportee, biere a gogo, ambiance virile de soir de match et les inevitables "fuck, fucking..." adresses en boucle a la tele. Donc, soiree tres sympa en somme!

Le lendemain, je me lance dans la foret vierge de monuments historiques qui semblent parsemer la capitale. Memoriaux pour les soldats tombes au combat dans les differentes guerres traversees par les USA et pour les fondateurs de la nation, le Washington Monument d'ou la vue est imprenable et donne sur la White House et le Capitol entre autres, la Congress library dont la salle centrale est magnifique (mais non photografiable, desole), la Suprem Court, les National Archives (ou sont entreposees la declaration d'independance et la Constitution notamment), pour ne citer que ceux que j'ai visite. Je me suis aussi fait plaisir en squattant litteralement un groupe d'anciens visitant le Bureau of Engravements and Printings, c'est a dire l'immense batiment appartenant au Tresor Public ou sont imprimes les jolis billets verts americains qui font marcher l'economie mondiale. Visite peu commune et impressionnante des chaines de production.

 

Washington est beaucoup plus calme que New York meme s'il y a beaucoup de traffic et il doit etre agreable d'y vivre (meme si le taux de criminalite y est particulierement eleve). Je n'aurais pas trop eu l'occasion d'aller plus au nord de la ville, loin des monuments, mais il est trad et j'ai mal aux pieds. Le soir, je sors manger chinois avec Jon. Nous passons un tres bonne soiree achevee devant un bon film made in America (State of play).

C'est deja le lendemain et il est temps de dire au revoir a Jon. Je me lance pour deux jours de hitch-hiking intensif pour joindre Chicago!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site