Engagez-vous qu'y disait!

Lorsqu'on voyage beaucoup, on rencontre forcement beaucoup de monde, on est confronte a beaucoup de situations personnelles, locales ou globales difficiles et on prend en permanence connaissance de nombreux projets, quel qu'en soit le theme et quelle qu'en soit la qualite. C'est une richesse unique qui vous fait evoluer et acquerir une maturite que seules ces experiences peuvent vous faire acquerir.

A propos des preoccupations environnementales, Ludovic Hubler, un jeune francais de 30 ans qui vient de boucler 5 ans de tour du monde - exclusivement! - en stop, ecrit sur son blog:

"Plus jamais, je n’agirai sans penser aux conséquences de mes actes pour l’environnement et plus jamais je ne laisserai mon gouvernement ignorer les défis pour la planète. De la vision de la déforestation au Honduras, Brésil ou Indonésie à la vision de la fonte des glaciers en Antarctique ou dans le grand nord Canadien, j’ai pu me rendre compte à quel point l’être humain est en train de détruire petit à petit notre si belle planète. L’hebdomadaire Anglais "The Economist" écrivait récemment dans ses colonnes "Will individual ignorance and selfishness lead to collective doom ?" (Est-ce que l’ignorance et l’égoïsme individuel mèneront à une faillite collective ?), c’est une question que je me pose aujourd’hui très fréquemment... Chacun de nous a un rôle à jouer pour éviter cette faillite collective."

Cette faillite collective ne touche pas seulement le theme de l'environnement, qui est devenu central aujourd'hui, mais aussi le theme socio-economique. De plus en plus, la faillite du neoliberalisme et du capitalisme apparait flagrante. Alors que les disparites s'accentuent entre les plus riches et les plus pauvre ou entre les ruraux et les citadins, que notre systeme de consommation et de production de denrees alimentaires atteint des sommets d'aberration, que l'education touche au plus bas, que les conditions de vie et de travail se font de plus en plus delicates, je peux affirmer sans craindre le ridicule que nous sommes face a une crise de civilisation.

Si cela vous parait dur a imaginer et si vous pensez qu'il s'agit de la reaction d'un jeune esprit revolutionnaire et gauchiste, mettez le nez dehors, allez a la rencontre de ceux qui vivent pleinement cette crise et partagez leur preoccupations!

 

C’est pourquoi je souhaiterais sensibiliser les quelques personnes qui visitent ce site a certains problemes et les informer de plusieurs campagnes existantes. Et rappelez-vous que s’informer, c’est bien, et agir c’est encore mieux. Alors n’hesitez pas a vous engager, ca ne coute rien (ou peu) et votre participation represente un apport unique !

 

 

 

 

Action Carbone est un programme responsable et solidaire à but non lucratif, qui propose aux entreprises, institutions et particuliers d'agir par la réduction et la compensation de leurs émissions de gaz à effet de serre en finançant des projets d'efficacité énergétique et d'énergies renouvelables, portés par des ONG dans les pays du Sud, pour lutter ensemble contre le changement climatique. Avion, voiture, moto, train, tous les modes de transport y passent et meme le calcul des emissions domestiques!

Dans mon cas, le programme me permet de calculer mes emissions de gaz a effets de serre lors de mes transports "hors stop" et de les compenser directement par l'usage de ma carte bancaire magique. Ainsi, cela m'incite a reduire au maximum mes emissions et fait de ce voyage une aventure au moindre impact environnemental.

Attention, compenser ne doit pas remplacer une reduction de nos emissions. Ce programme est a utiliser en dernier recours lorsque l'emission de gaz a effets de serre ne peut etre evitee. L'utilisation du programme ne doit pas ressembler au systeme des quotas de carbone qui permet aux plus riches de simplement payer pour continuer a emettre tranquillement des tonnes de carbone dans l'atmosphere...

www.actioncarbone.org

Acces au calculateur sur ce site!


 

La campagne 10:10 se definit de la maniere suivante "10:10 découle d'un concept très simple: nous nous engageons tous à réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 10 % par an, en commençant en 2010 (d’où le 10:10). 10:10 est une campagne positive qui rompt avec le pessimisme ambiant : elle met en avant les efforts de celles et ceux qui s’impliquent dans la protection de notre planète et cherche à encourager d’autres à faire de même. 10:10 est fédératrice et apolitique : chacun est invité à y participer. N’attendons ni un accord international ni une décision politique pour nous retrousser les manches. Agissons ! Ici et maintenant."

10:10 m'a transmis des outils qui me permettent de reduire mes emissions au quotidien. Les documents suivants presentent pour l'un le principe de la campagne en quelques mots, pour l'autre des outils simples pour diminuer nos emissions de tous les jours:

10 questions sur 10:10

10 gestes faciles pour toute la famille

http://www.goodplanet.org/spip.php?article212 - 10:10

 

 

La WWF lance un programme de protection des forets primaires de notre belle planete. Peu interesse par le sujet il y a peu, je me suis rendu compte des ravages faits par la monoculture et l'industrie du bois dans le Choco en Colombie. C'est pourquoi je souhaiterais sensibiliser tout un chacun sur ce theme et la campagne "Protegeons la foret" de la WWF me parait une initiative interessante qui demande peu d'efforts pour des resultats importants.

"Depuis le cri d'alarme lancé en 1993 lors de la conférence de Rio, la déforestation n'a malheureusement pas diminué. 13 à 14 millions d'hectares de forêts disparaissent encore chaque année. Les forêts tropicales sont les plus touchées par ce phénomène. Les causes de la déforestation sont essentiellement la transformation de la forêt en cultures agricoles et la surexploitation du bois. Nos modes de consommations sont responsables de cette situation.

Ainsi le WWF propose sur son site www.protegelaforet.com des conso'lutions adaptées aux différents produits pour réduire au maximum l'impact de sa consommation sur la forêt."


 

Zeitgeist se presente sous la forme de deux films activistes, realises en 2007 et 2008. Ces films pretent a reflechir sur la validite des institutions qui nous gouvernent et de leurs actions. Mais pas seulement, puisque le second film propose egalement des alternatives a une integration inconditionnelle a un systeme qui profite de nous un peu plus jour apres jour.

 

"Le premier film, Zeitgeist: The Movie, se concentre sur des informations historiques et modernes sur les institutions sociales actuellement en position dominante, tandis qu'il explore également ce qui pourrait arriver a l'humanité si les structures de pouvoir au sens large continue dans leur demarche d'auto-intérêts, de corruption et de consolidation. Le deuxième film, Zeitgeist: Addendum, tente de trouver les causes profondes de cette corruption sociale généralisée, tout en offrant une solution. Cette solution n'est pas basée sur la politique, la morale, les lois, ou tout autre " notion établie" des affaires humaines, mais plutôt sur une moderne, non-superstitieuse compréhension de ce que nous sommes et comment nous nous harmonisons avec la nature, à laquelle nous faisons partie. Le travail préconise un nouveau système social s'appuyant sur les connaissances actuelles et fortement influencé le travail d'une vie de Jacque Fresco et du Projet Venus (Venus Project)."

 

La visualisation de ces deux films est possible gratuitement via le site http://www.zeitgeistmovie.com/

Et pour en savoir plus sur le mouvement Zeitgeist: http://www.thezeitgeistmovement.com/ 


 

Entre le 11 et le 15 aout 2010 s'est tenu a Asuncion, au Paraguay, le 4eme Forum Social des Ameriques. J'ai eu l'occasion de participer a l'evenement et cela me permet de glisser ici ce lien vers le site du forum qui permettra peut-etre a certains de s'interesser aux luttes sociales dans cet hemisphere, mais aussi dans le monde entier par le biais du Forum Social Mondial.

Le forum Social des Ameriques (FSA) se definit ainsi: "le forum fait partie du processus de Forum Social Mondial qui debuta en 2001 a Porto Alegre et qui est devenu le plus grand espace d´articulation d´initiatives sociales, du developpement de la pensee critique et la construction d´alternatives a l´ordre neo-liberal, sous couvert du leitmotiv commun affirmant qu'un "autre monde est possible"".

Liens vers le site du forum: www.forosocialamericas.org et www.fsapy2010.org ainsi que vers le forum mondial www.forumsocialmundial.org.br

Les differents aspects de la lutte sociale en Amerique Latine - Compte-rendu de voyage - Lutte sociale Am. Lat.


 

The Story of Stuff est un petit film d'animation d'une vingtaine de minutes qui resume de maniere simple et concise notre mode d'exploitation, de production et de consommation actuel. Son auteure est americaine et s'appelle Annie Leonard. Le film est en anglais mais tres simple a comprendre meme pour les debutants.

Le lien vers le site officiel du film donne egalement acces a d'autres courtes animations telles que The Story of Cosmetics, The Story of Bottled Water, The Story of Cap and Trade, etc. De meme, differentes sources d'informations sur des problemes environnementaux, sociaux et economiques globaux.

Lien du film et du site web: http://www.storyofstuff.com/ 


 

A l'heure ou tout le monde nous parle du changement climatique et de l'epuisement des ressources de la planete, personne (ou presque) ne nous parle cependant des emplois qui nous permettraient d'inverser la tendance ou du moins de participer a freiner ces phenomenes. Un site anglais nomme Real Cool Futures a recueillit de nombreux temoignages de personnes agissant en ce sens afin d'orienter nos jeunes pousses dans leur choix de carriere, une carriere dont l'objectif serait la preservation de l'environnement et non sa destruction (explicite ou implicite).

L'article suivant de Courrier International dresse le portrait de ce projet innovant et educatif: Un site internet pour cultiver les vocations ecolos

Le site web du projet (en anglais): http://www.realcoolfutures.com

 

 

Lors de mon passage au Paraguay pour assister au FSA (voir plus haut), j'ai rencontre un jeune couple, Sophie et Maxime, qui avait choisi de voyager "utile". Tous deux militants ecologistes de longue date avec une connaissance du journalisme et des questions environnementales, ils ont choisi de parcourir le globe (et en particulier l'Amerique du Sud) pour receuillir les temoignagnes de ceux qui ont choisi de vivre selon un autre modele. Un modele qui soit plus juste socialement, plus respectueux de l'environnement et viable economiquement. Les initiatives et "alternatives" sont nombreuses, beaucoup plus nombreuses que ce que l'on pourrait croire!

Le but de Sophie et Maxime est de montrer qu'il existe un autre chemin, une alternative a notre maniere de vivre actuelle et qu'elle se presente sous la forme de projets varies. Probablement aucun de ces projets n'est parfait, mais ils sont la preuve que l'injustice sociale, la surconsommation, le changement climatique, le capitalisme sauvage, etc., ne sont pas une fatalite et qu'un changement est possible.

Leur site presente de nombreux reportages, ecrits et videos, qui sont a la fois concis et pertinents sur des themes aussi varies que les forums sociaux d'Asuncion et de Dakar, le sommet de Cancun, le gaz de schiste, les eco-villages, la gestion de l'eau, l'exploitation miniere ou encore la permaculture.

Leur projet se nomme Alter-Echos, "l'echos des alternatives". Visitez leur site web: http://alter-echos.org/


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site